Mercredi 22 mai – Marché, vers 17H05

À Cannes, j'habite dans un appartement près du marché Gambetta, où quelques commerçants s'installent tous les matins. Un devoir professionnel m'a fait découvrir un continent englouti. Je le savais mais n'avais pas vu, il le fallait. Cannes est donc un marché du film, le plus grand ne manque-t-on jamais d'ajouter - un super, que dis-je, un hypermarché. Il faut dire que c'est bien achalandé, les étals sont innombrables et largement garnis ; acheteurs et vendeurs devisent avec un air plus ou moins convaincu et concerné. Je repars confiant pour la croissance, non sans avoir regardé les improbables affiches de films qui, visiblement, existent véritablement.